arrow
Histoires

Ricotta fraîche et vins naturels : traditions et produits à partager

Partager les traditions est le meilleur moyen de les raconter et de les protéger. Dans un pays de contrastes comme la Sicile, il y a des producteurs qui s’engagent à préserver au maximum l’écosystème et la biodiversité, en se livrant à la nature et à ses caprices.

Valcerasa : des vins authentiques à l’écoute de la nature

Valcerasa, une exploitation située sur le versant nord de l’Etna, est l’une d’entre elles : un lieu charmant et hospitalier, où la gestion agronomique est très sensible à l’environnement et suit les principes de l’agriculture biologique. Les vignes sont cultivées selon la pratique « ad alberello » (vignes de brousse en tête), en utilisant uniquement du soufre et du cuivre : un choix qui nécessite un travail manuel du sol, comme autrefois, mais qui laisse de l’espace pour progresser et permet d’obtenir des produits d’excellente qualité, sans interruption.
Les vins de Valcerasa se retrouvent toujours sur les tables de la Rocca delle Tre Contrade, grâce à une amitié de 20 ans et à une approche commune qui privilégie la qualité au nombre. Alice Bonaccorsi et son mari Rosario dirigent l’exploitation familiale avec passion et dévouement, perpétuant la tradition de la viticulture transmise de génération en génération.

La Sicile des bergers : une tradition ancienne pour un produit unique

Ici, les clients de la villa peuvent profiter d’une expérience presque unique, en dégustant des produits authentiques fraîchement préparés, tels que la ricotta au lait de brebis.
La ricotta est un produit fondamental de la tradition culinaire sicilienne et un ingrédient central de la cuisine de Dora. Il peut être consommé de plusieurs façons : frais, sucré pour les desserts, cuit au four, salé, râpé sur des pâtes alla norma, une recette traditionnelle sicilienne utilisant des aubergines pour assaisonner les pâtes. Son rôle central dans les recettes de l’île se reflète dans l’importance de la figure du berger, l’un des plus anciens métiers du monde (on dit que les moutons ont été domestiqués, probablement en Anatolie et en Mésopotamie, entre 10 000 et 8 000 avant notre ère), mais de plus en plus difficile à transmettre, car il demande beaucoup de main-d’œuvre. Pouvoir manger de la ricotta fraîche et encore chaude est très rare de nos jours, c’est pourquoi Jon et Dora ont décidé de donner cette opportunité à leurs invités.

Une expérience inoubliable de cuisine authentique et d’hospitalité méditerranéenne

Un pique-dans le paysage spectaculaire de Valcerasa est destiné à devenir l’un de ces souvenirs qui restent avec vous pour toujours : l’Etna et son cratère, d’anciens vignobles et un beau mûrier centenaire créent l’atmosphère parfaite pour une dégustation unique de vins, de plats typiques et de ricotta fraîche.
Un déjeuner informel en plein air avec des délices préparés par Dora, comme la caponata – un autre plat traditionnel sicilien à base d’aubergines dans une sauce aigre-douce -, des pâtes cuites au four et des lasagnes, des verres d’Etna Bianco et d’Etna Rosso offerts par Alice, de la ricotta fraîchement préparée par le berger, à manger à la cuillère. Les clients, pour la plupart étrangers, apprécient particulièrement ce moment : une occasion spéciale de découvrir une tradition ancienne et de déguster, souvent pour la première fois, un produit traditionnel sicilien à la plus grande fraîcheur.

Créer des situations conviviales et gratifiantes qui enrichissent l’expérience de leurs clients est important pour Jon et tout le personnel de Rocca delle Tre Contrade, qui s’efforcent constamment de faire découvrir et vivre aux visiteurs les côtés les plus authentiques et authentiques de la Sicile.

 

Articles Liés